Trois Heures pour Tuer [Three Hours to Kill] 1954


CineScope
La Note CineScope Film à ne pas manquer - CineScope
Note des visiteurs: 5 /10 (2 votes)

Ajoutez votre note :

Réalisé par Alfred L. Werker
Avec Dana Andrews, Donna Reed, Dianne Foster, Stephen Elliott, Richard Coogan, Laurence Hugo, James Westerfield
Genre: Western
Studio: Columbia
Résumé: Jim Guthrie, accusé d'un meurtre, échappe à un lynchage. Il revient, trois ans après, pour retrouver le coupable.


Avis :
Western bien mené.

Trois heures pour tuer a toutes les caractéristiques d'un western avec Randolph Scott : le cavalier solitaire qui perd sa femme et cherche un coupable. La musique du générique sera également utilisée dans Ville sans loi, film pour lequel plusieurs décors seront réutilisés. Enfin, Charles Lawton Jr. (photographie) et Harry Joe Brown (production) feront partie de l'équipe technique de plusieurs film avec Scott. Le film partage également quelques ressemblances avec Le Vengeur agit au crépuscule (Decision at sundown) 1957 avec le thème de la vengeance, le héros qui a tout perdu, la moralisation du héros qui ne cherche qu'à se venger.

Il est étonnant que le studio ait choisi Dana Andrews pour ce type de production alors que l'acteur tournait la même année La piste des éléphants ou encore Comanche en 1956 de productions assez importantes. Les autres acteurs sont corrects avec notamment Donna Reed et Diane Foster. James Westerfield est un second rôle remarquable en barman (il reprendra ce rôle dans Decision at sundown).

On trouve dans le film des similitudes avec L'étrange incident (pas seulement pour la présence de Dana Andrews mais aussi le thème du lynchage) et aussi Pendez les hauts et courts.
Le scénario prend un angle "film noir" avec des flash-back et un whodunit. Le réalisateur Alfred L. Werker avait d'ailleurs réalisé plusieurs films noirs (Shock, He walked by night, ...).

Un film réussi.







________

A well done Western
Three hours to kill has all the characteristics of a western starring Randolph Scott as the lone cowboy who lost his wife and seeks a culprit. The main title music would also be used in A Lawless Street, in which several sets would be reused. Finally, Charles Lawton Jr. (photography) and Harry Joe Brown (production) are part of the crew of several films with Scott. The film also shares some similarities with Decision at Sundown 1957 with the theme of revenge, the hero who has lost everything.

It is surprising that the studio chose Dana Andrews for this type of production as the actor was turning the same year Elephant's Walk and Comanchein 1956, which are rather more important productions. The other actors are correct including Donna Reed and Diane Foster. James Westerfield is remarkable as a bartender (he would resume this role in Decision at Sundown).

There are similarities with The Ox-Bow Incident (not only for the presence of Dana Andrews but also the theme of lynching) and also in Hang'em high.
The script takes a "film noir" side with flashbacks and a whodunit. The director Alfred L. Werker had also made several film noirs (Shock, He Walked by Night, ...).

A successful film.

CineScope




CineScope - Affiche - Trois Heures pour Tuer - Three Hours to Kill - 1954




Three Hours to Kill, Trois Heures pour Tuer, 1954, Dana Andrews, Donna Reed, Dianne Foster, Stephen Elliott, Richard Coogan, Laurence Hugo, James Westerfield, Western, Alfred L. Werker, cinescope, cinéma, cinéscope, CineScope, Cine Scope, film, classic, classique, classik, hollywood, critique, base de données, Trois Heures pour Tuer DVD, Three Hours to Kill DVD, Alfred L. Werker DVD, Trois Heures pour Tuer critique, Three Hours to Kill critique, Alfred L. Werker critique

CineScope.fr - © Copyright CineScope 2005 - 2020
Les critiques - Contact
CineFaniac - le cinéma sous un autre angle